#UpdateBook 12 — Oh, des polices gratuites

Les petites idées sont vouées à grandir,
les grandes sont conçues pour l’échec. moi-même, il y a deux jours.

C’est parti pour ce numéro 12 d’UpdateBook, dans lequel nous allons parler du rôle crucial des bibliothèques, de forme longue, du marché des tablettes, de nouvelles polices gratuites (et libres), d’interactivité, de formats, de tendances, de références, d’accessibilité et de Minecraft.

Beaucoup de choses à aborder, beaucoup de liens à cliquer aussi. Je sais pertinemment que vous allez scanner la page pour picorer donc je vous donne rendez-vous dans 2 semaines pour le prochain numéro. 😉


L’édition en général

Parce que c’est bien de lancer la machine en douceur, de ne pas parler des choses techniques tout de suite et de ne pas vous donner directement la liste de polices gratuites à télécharger.

L'internet archive n'archive pas que le web mais tout ce qui est numérique : audio, vidéo, jeux, etc.

Bibliothèque et entreprise, mode d’emploi

Très très bon billet d’Andy Baio pour The Message, dans lequel l’auteur explique que le rôle d’une bibliothèque est bien différent du hobby de certaines entreprises.

À découvrir, l’énorme travail de l’Internet Archive, qui s’échine à préserver l’histoire du numérique là où Google ferme du jour au lendemain les services qui ne fonctionnent pas assez bien à son goût.

La forme longue est hype

Après le rachat de services ou d’éditeurs de longform par des groupes qui comptent dans leur domaine (Automattic ou Vook par exemple), après l’ancienne éditrice du New York Times qui annonce vouloir payer 100 000 euros pour un article parfait, après l’explosion de Medium qui s’acoquine désormais avec la Maison Blanche, la plateforme Tumblr nettoie son interface pour séduire les auteurs de forme longue.

Cool story Bro!… mais ça donne aussi de plus en plus l’impression que la forme longue n’est au fond qu’une caution éditoriale. Et mine de rien, c’est un peu dommage.

Il y a cinq ans, l’iPad sauvait les éditeurs

Ce n’est pas tant que l’édition « tablette » a échoué, c’est juste que l’édition en général a continué son mouvement vers le web. […] Le fait est, néanmoins, que de plus en plus de gens se tournent vers leur navigateur web et des apps comme Flipboard ou Facebook, plutôt que des magazines empaquetés dans leur propre app.

C’est chez Mashable et il n’y a aucunement d’opinion personnelle à travers cette citation mais juste de quoi proposer une réflexion.

La fin de la promo flash a 1 €

Sur le marché nord-américain, il semble bien que la promo eBook à $1 montre de gros signes de faiblesse et que les éditeurs et auteurs ne peuvent plus s’y limiter. C’est en tout cas le propos de cet article de Laura Hazard Owen chez GigaOM.

On y apprend pas mal de choses intéressantes : les offres « 2 livres achetés, 1 livre offert » cartonnent chez Kobo, l’email est encore est toujours le meilleur moyen de communiquer avec les lecteurs et la non-fiction est un genre difficile sur lequel il va falloir travailler. Bref, si le sujet vous intéresse, allez donc y jeter un coup d’œil.


Point typo

Donc, voilà, on va donner la petite liste de polices gratuites et, ne nous en cachons pas, certains ne sont peut-être venus que pour ça. Bon et bah sachez tout de même qu’il y a un lien vers un livre gratuit dans la section suivante. 😉

Les polices gratuites sont juste en-dessous.

Nouvelles polices gratuites…

Chez Fontsquirrel, récemment :

Cette dernière étant l’œuvre de la League of Moveable Type, que je vous invite à découvrir puisqu’elle met l’accent sur la qualité.

Chez Open Font Library :

Ce sont en réalité les deux nouvelles polices de LibreOffice et certains ont certainement croisé mon tweet à ce sujet.

Ailleurs :

Composer du texte chinois

Vous devez composer du texte en chinois ou êtes juste curieux ? Bobby Tung, expert invité W3C et évangéliste EPUB 3, nous explique comment composer du chinois en 10 principes.

5 défis pour les dessinateurs de caractères

Article pour le moins intéressant chez The Next Web, dans lequel Jason Pamental, co-fondateur de h+w design, nous parle des 5 défis de l’industrie en matière de « typographie des interfaces ».

Caractères & identité

Petit quiz chez The Guardian : arriverez-vous à identifier une ville par rapport à la police de caractères de son métro ?

Les polices font partie de notre quotidien, elles en deviennent certes transparentes mais construisent une identité sur le long terme. C’est quelque chose que nous ne devons pas oublier (couvertures, titres, etc.).

À mettre en relation avec l’article consacré, toujours chez The Guardian… et pour information, mon score perso est de 7 sur 10.


Design & développement

Vous êtes resté après avoir téléchargé les polices ? C’est le livre gratuit qui a réussi à vous convaincre, hein ? Bon, il est à la fin de cette section histoire de vous obliger à scroller au moins jusqu’à ce point. Machiavélique, je sais.

Capture d'écran de la vidéo démo fournie par l'éditeur.

Capture d’écran de la vidéo démo fournie par l’éditeur.

Making of

Nobrow, éditeur de comics, lance une app qui remonte dans le temps… en quelque sorte. La fonctionnalité « Layers » permet en effet à l’utilisateur de découvrir tout le processus qui a amené l’artiste du croquis originel à la planche finale.

Le concept ne vous « excite » peut-être pas de prime abord mais force est de constater que ce sont les choses les plus simples qui fonctionnent réellement la plupart du temps — à court terme tout du moins. En guise d’exemple, une plateforme jeunesse cartonne ces derniers mois uniquement parce qu’elle permet de s’enregistrer en train de lire. Certes, ça ne révolutionne peut-être pas le livre mais les utilisateurs adhérent massivement… Et cela démontre très certainement qu’avant de vouloir envoyer une fusée dans la narine droite de Gutenberg, nous devrions certainement apprendre à fabriquer une rampe de lancement en utilisant autre chose que des allumettes.

C’est trop tendance !

Template Monster nous sort un ahurissant récapitulatif des tendances de design web de 2004 à nos jours. De quoi nous rendre compte que toute tendance n’est pas forcément bonne à suivre et que nous avons — heureusement — pas mal mûri — souvent en redécouvrant des mouvements de design qui ont fait leurs preuves.

Les tablettes en recul

Il n’a pas fait bon vendre des tablettes au quatrième trimestre 2014 puisque le marché accuse un recul de 3,2 %.

Pas d’alarmisme pour autant, nous savons d’une part que les propriétaires de tablettes conservent plus qu’ils ne renouvellent, nous apprenons d’autre part que les chiffres d’IDC ne prennent pas en compte le Kindle Fire HD6 — pourtant le best-seller d’Amazon… —, modèle qui pourrait fortement nous intéresser dans le domaine du livre numérique.

Au-delà, il y a je pense une réflexion à engager de notre côté : nous savons que le gros de la lecture en numérique se fait sur la liseuse, nous devinons également (avec des propos tangibles) que de plus en plus d’achats se font sur les smartphones, il est donc peut-être temps de faire le point et de nous demander si l’amélioration du design pour le reflowable text n’est pas infiniment plus urgent que tout le reste.

Codrops se lance dans la bible CSS.

Codrops lance sa référence CSS

Codrops, le site où vous trouverez beaucoup d’expérimentations de web design assez intéressantes, a décidé de lancer une référence CSS. C’est plutôt bien foutu et ça pourra servir même si nous prendrons tout ceci avec des pincettes pour le livre numérique — on rappelle que le support de la totalité de CSS 1 n’est toujours pas garanti dans l’ecosystème EPUB. Voilà, je viens de pourrir votre journée.

Amazon se lance dans l’OCR

Vous voulez absolument numériser un ou plusieurs de vos livres imprimés ? Amazon vient de lancer — et c’est une première — un logiciel payant (Windows et anglais uniquement) pour vous aider dans cette tâche. Il faudra par contre bien évidemment prévoir pas mal de temps libre pour corriger le résultat de la reconnaissance optique…

Si tout n’est pas clair et limpide pour le moment, il semblerait tout de même que les conditions d’utilisation interdisent de revendre le fichier converti à l’aide de Kindle Convert (et qu’un watermark permettra de la reconnaître). Bref, de quoi laisser penser qu’Amazon craint tout autant l’avalanche de fichiers de mauvaise qualité que certains lecteurs ou observateurs.

La question des formats

Donc vous ne savez pas si vous devez faire une app, un fichier EPUB reflowable text, un fichier EPUB fixed-layout, un fichier iBooks (Author) ? Et la réponse est pourtant hyper simple : ça dépend du contenu. Voilà. Pas mieux — et c’est quelqu’un de reconnu et respecté qui vous le dit, en passant.

Donc, ADE sur iPad, composition typographique par défaut. Voilà. Est-ce que les personnes en charge d'ADE pourraient consulter les personnes en charge de la typographie chez Adobe ?

Donc, ADE sur iPad, composition typographique par défaut. Voilà. Est-ce que les personnes en charge d’ADE pourraient consulter les personnes en charge de la typographie chez Adobe ?

Le diable est dans les commentaires

Vous me connaissez, j’aime bien aller fureter dans les commentaires pour y trouver de quoi réfléchir. Adobe Digital Editions est sorti sur iOS et il y a 2 ou 3 choses à aller récupérer dans les commentaires d‘iGen, notamment au niveau de l’expérience utilisateur.

Design des hyperliens

Les hyperliens nous paraissent quelque chose de simple et de totalement acquis, nous n’hésitons d’ailleurs pas à les utiliser dans nos livres numériques. Sauf que…

Ce serait oublier que ce qui est en ligne peut disparaître du jour au lendemain. Martin Klein et Herbert Van de Sompel nous proposent donc leur solution.

De quoi, aussi, nous amener à réfléchir de notre côté.

Le livre gratuit est juste en-dessous.

Livre gratuit

Comment concevoir les interactions ?

Si vous ne pouvez apporter de réponse claire et concise à cette question, pourquoi ne pas commencer par télécharger ce livre gratuit, ses auteurs s’étant proposés de lister les bonnes pratiques de design d’interaction ?


Accessibilité

Bon, là, je sais que les curieux qui viennent de découvrir #UpdateBook et veulent en savoir plus, les plus fidèles et les plus motivés sont en train de lire cette introduction. Je vous en remercie et en profite pour rappeler l’importance du concept d’accessibilité dans le design.

Dyslexie ?

Et si nous nous trompions sur la dyslexie, si c’était un concept fourre-tout qu’il nous était impossible de délimiter ?

Nous sommes une exception, nous sommes légion

Voilà, c’est renouvelé, les liseuses sont exemptées de certaines obligations d’accessibilité aux États-Unis. Ce n’est même pas qu’elles sont techniquement incapables de prendre le text-to-speech en charge par exemple, c’est juste qu’il y a des lobbyistes qui gagnent leur vie à pourrir celle des autres — et qui, du coup, réduisent à néant des avantages perçus très importants du livre numérique.

Pour lancer Voice Over, rendez-vous dans les Réglages, section "Général", onglet "Accessibilité".

Pour lancer Voice Over, rendez-vous dans les Réglages, section « Général », onglet « Accessibilité ».

Y’a juste à lancer VoiceOver

Vous devez rendre votre livre numérique accessible ? Asseyez-vous avec votre smartphone ou votre tablette et activez VoiceOver (iOS) ou Talkback (Android). C’est le seul moyen de comprendre à quel point l’inattention ou les mauvaises habitudes peuvent compliquer la vie de personnes qui n’ont rien demandé.

N.B. : C’est aussi la raison pour laquelle nous avons décidé de lancer un « kit de test » pour le text-to-speech et qu’un article récapitulatif sera publié. Reste que nous aurons besoin de votre aide pour étendre ce kit à EPUB 3, donc à WAI-ARIA, et pour maintenir le récapitulatif afin qu’il soit le plus complet possible. J’ai pris un peu de retard dessus et je m’en excuse mais soyez assuré qu’on ne lâchera. 😉

Daisy TIES

Découverte d’un projet du consortium Daisy pour passer en distribution exclusive au format EPUB3. La page vaut le coup d’œil, notamment parce qu’elle explique la démarche et les défis qui se présentent. L’un des plus gros défis réside bien évidemment dans les solutions de lecture, où beaucoup de fonctionnalités ne sont pas encore implémentés, ce qui demande beaucoup de tests et de pédagogie pour convaincre les développeurs et revendeurs de le faire.

À voir les notes de la dernière conférence téléphonique, notamment :

X: any news about Kindle.
Y: No, they are not cooperating

On se dit que ce n’est pas encore gagné, malheureusement.


En passant

Des liens non commentés pour finir. Ce n’est pas pour ça qu’ils sont moins importants que les autres, bien évidemment.

Et c’est fini pour ce numéro 12. Je vous rappelle que vous pouvez utiliser le hashtag #UpdateBook sur les réseaux sociaux pour partager des articles et nouvelles intéressantes. N’hésitez pas à vous l’approprier !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *